>> Le site du Comité Départemental de la Randonnée Pédestre de Savoie
Filtre pour les contenus départementaux
 [?]



Promo Libanaise 


Promo Libanaise

 

 

 En ce début du mois de septembre, c'est le module final de la formation des animateurs dénommé " Spécifique Animateur 2ème degré" (SA2), Pierre, Jean-Luc et Jean forment l'équipe de formation, pour une semaine de stage intensif, à la Ferme de la Mense à Aillon le Jeune. 

 

 

Après l'accueil "café-croissants" traditionnel, Jean Perrod, Président du Comité départemental de la randonnée de la Savoie, ouvre le stage par quelques mots de bienvenue et de présentation du Comité départemental, du massif et du Parc naturel régional des Bauges.

       Les stagiaires se présentent à leur tour. Les origines sont diverses : de Savoie bien sûr, mais nous accueillons aussi des voisins de la Haute Savoie, de l'Isère, de l'Ain, du Jura, de l'Hérault, des Alpes Maritimes et même…. du Liban ! 

 

        Gilbert, professionnel du tourisme dans son pays et qui organise déjà des treks dans les montagnes libanaises , est venu se former à l'animation de randonnée au sein de la FFRP et aura suivi les deux stages "SA1" et "SA2" avec nous.   

     D'un commun accord, les stagiaires ont décidé d'appeler cette session

                                              "Promotion Libanaise

 

Puis les choses sérieuses commencent immédiatement par des rappels et des exercices de "Cartographie". 

Le premier après-midi voit les stagiaires se lancer à la recherche de "balises" disséminées sur le plateau du Col des Prés, exercice qui ressemble à une "course d'Orientation" mais ici, pas de chronomètre ! Il s'agit simplement de retrouver les balises dont les positions sont indiquées sur la carte. Pas de souci, nos stagiaires sont performants, personne ne s'est perdu, même si quelques points ont donné du "fil à retordre" à certains…! 

 

     

 

     Après le module "Météorologie", présenté de façon magistrale par Jean, nos élèves, telle la grenouilledans son bocal avec sa petite échelle, pourront aisément nous prédire le temps qu'il va faire  ... de futurs "Monsieur ou Miss Météo" en devenir …

 
     
 
                     
 
 
 
 
              Mais que s'est-il donc passé dans le quartier?
 
      De multiples blessés gisent sur le sol à proximité de la Ferme de la Mense …!

     Pas de panique ! Nos valeureux sauveteurs arrivent à la rescousse et vont pouvoir, sous le contrôle de Francis Mignot, notre moniteur de secourisme, remettre tout ce petit monde sur pied.

       La séquence "Secourisme" se terminera tard dans la soirée avec Marcel et Robert, les mannequins habitués à subir les apprentissages de "RCP", la réanimation cardio-pulmonaire", autrement dit le "massage cardiaque.

 
 

Une journée complète pour parler "Environnement et protection de la nature" n'est pas de trop tant le sujet est vaste

      Jean-Pierre Feuvrier, éminent spécialiste de la chose, captivera l'attention de nos stagiaires, en salle pour parler de règlementation, sur le terrain pour étudier les paysages et traquer traces d'animaux, fourmis, saules nains, parisette à quatre feuilles …Tout au long de la journée, ses propos sérieux et pertinents, entrecoupés d'anecdotes personnelles toutes aussi savoureuses les unes que les autres, laisseront son auditoire plein d'admiration pour sa science et sa faconde. 

 

 

 

   Anaérobie, glucose et glycogène, hypothermie, acides lactiques, nutrition et déshydratation … La Faculté de médecine aurait-elle créé une annexe aux Aillons ? Que nenni, c'est tout simplement le "bon Docteur" Bertrand Matteï qui vient enseigner à nos stagiaires les bases de "l'Anatomie et Physiologie" du randonneur ! Ainsi nos futurs animateurs pourront déjouer les pièges et les tracas auxquels les randonneurs sont quelquefois soumis. 

"Sécurité en randonnée", "Organisation d'une randonnée", "Prérogatives de l'Animateur", "Gestion de groupe", "Connaissance de la Fédération", "Règles de responsabilité et Assurances", autant de sujets plus théoriques à développer !
Nos stagiaires écoutent, questionnent, prennent des                                                                              notes, s'interrogent ...

  

 

 

 

   Les têtes se remplissent, les esprits se fatiguent, la pression monte !
  Heureusement, les "pauses-détente" et les repas permettent aux stagiaires de décompresser. L'ambiance est chaleureuse, la convivialité est bien présente et comme toujours dans ces stages, la cohésion est forte entre les participants, qu'ils soient stagiaires ou formateurs.
   On approche de la séquence finale, l'organisation et la réalisation d'une "Randonnée itinérante" au cours de laquelle les stagiaires seront évalués sur leurs capacités à encadrer une randonnée en situation réelle.

 

 

 

   

 Une après-midi complète sera nécessaire pour tracer l'itinéraire, établir le tableau de marche, prévoir le déroulement de la randonnée qui va durer un jour et demi. Un "bivouac" est même prévu, situation inédite pour certains et on sent l'inquiétude monter chez quelques-uns…!

 

    

 

 

          Autre souci : la météo de ces deux prochains jours ? Si en plus du stress, bien naturel du fait de la situation d "Evaluation", la pluie s'invite à la randonnée, cela risque fort de tourner à la galère …!

 

  En attendant le départ samedi matin, la fin d'après-midi du vendredi nous trouve à la "Ferme de la Correrie" où la famille Ginolin élève ses vaches et produit plusieurs fromages typique des Bauges : la "Tome des Bauges" (avec un seul "M" s'il vous plait !) le "Motzon", le "Margeriaz", gruyère qui ne veut pas dire son nom, et quelques tommes de chèvre…!

La maitresse de maison nous accueille en nous expliquant tout sur l'exploitation, nous fait visiter les caves où les divers fromages s'affinent lentement.

La visite s'achève par la dégustation d'un échantillon de chaque fromage qui va ravir plus d'une papille…!

 

 

 

  Samedi matin, les sacs sont prêts, tout le monde est "sur le pont" avant l'heure ! La tension est palpable chez les stagiaires car ces deux derniers jours sont consacrés à "l'évaluation"

  La pluie se met à tomber lorsque la deuxième équipe s'élance sur le parcours. Les ponchos et autres "goretex" sortent aussitôt des sacs lourdement chargés.

 Nos stagiaires endossent à tour de rôle la fonction d'animateur. Il s'agit pour eux de bien suivre l'itinéraire défini, mener le bon train, animer le groupe en commentant les paysages traversés, le tout étant entrecoupé d'exercices d'orientation, d'exercices de secourisme sur des scénarii imaginés par les contrôleurs, tels que chute avec blessure à la cheville ou à l'épaule, malaise hypoglycémique … 

 

   La pluie ne nous aura "embêté" qu'une heure ou deux, mais elle aura détrempé les sentiers ou rendu boueux certains passages dans la forêt, ce qui vaudra quelques glissades non contrôlées à certains…! 

  En fin de journée, après une dernière montée qui fait du mal aux mollets, nos équipes arrivent vers des chalets d'alpage, aimablement mis à disposition par la famille Ginolin, où nous passerons la nuit. 

   

 

   Le bivouac est installé dans l'ancienne écurie. Les réchauds s'activent pour faire bouillir l'eau pour une bonne soupe réconfortante. 

Au petit matin, nouvelle mise en batterie des réchauds pour le café ou le thé.
Le lever de soleil derrière les sommets des Bauges est magnifique et laisse augurer d'une superbe journée.

  

 

L'itinérance reprend avec comme objectif, le retour à la maison. Le retour s'effectuera sans problème.
Le dernier après-midi sera consacré au "débriefing". Au final, tous les stagiaires repartiront avec le "Brevet d'animateur ", prêts à emmener les randonneurs de leurs associations dans des conditions de sécurité optimum !

 

   

                    

 

Rédaction : Pierre DidierLaurent

 <!-- MoOsTiK v3 1351020655 -->

<